Ciné-Club n°105 : Scott Pilgrim

Ciné-Club n°105 : Scott Pilgrim

Le 28 juillet 2021 est sorti dans une poignée de salles françaises le documentaire The Sparks Brothers consacré à un tandem de musiciens  que l’affiche présente malicieusement comme “le groupe préféré de votre groupe préféré”. L’auteur du docu n’est autre que le génial cinéaste britannique Edgar Wright, qui s’est fait connaître dans les années 2000 d’abord avec le sitcom Spaced puis avec les films Shaun of the Dead et Hot Fuzz

Complétée en 2013 par Le dernier pub avant la fin du monde, la trilogie Cornetto avait déjà donné lieu à un épisode du Ciné-Club de M.Bobine. En attendant de découvrir le très prometteur Last night in Soho prévu pour le mois d’octobre, la sortie de The Sparks Brothers était l’occasion d’un autre film “musical” signé Edgar Wright : Scott Pilgrim. Adapté d’une série de comics de l’auteur canadien Bryan Lee O’Malley, celui-ci marque la première incursion à Hollywood d’Edgar Wright, qui s’est vu confier un confortable budget de 85 millions de dollars. Malheureusement, le film va connaître un énorme flop à sa sortie pendant l’été 2010 et sera distribué en catimini en France quelques mois plus tard. Il faut dire que Scott Pilgrim est un objet pop pas forcément facile à appréhender, qui n’hésite pas à convoquer plusieurs univers et médias, au risque de laisser sur le bas-côté tous ceux qui n’en maîtrisent pas les codes. 

Avec ses partis-pris extrêmes, son ton unique et sa suite quasi ininterrompue d’idées de mises en scène, il aurait été fort dommage que le film reste méconnu. Heureusement, il semble prendre doucement mais sûrement la même voie que les Blade Runner, The Thing et autres Speed Racer injustement boudés à leur sortie salles avant d’être réhabilités avec le temps.      

Impossible de conclure l’article sans évoquer le coordinateur des cascades du film, l’australien Brad Allan, décédé le 7 août dernier à l’âge de 48 ans. Edgar Wright a d’ailleurs rendu un très bel hommage à ce formidable artiste qui s’était fait connaître en devenant le premier non-asiatique à intégrer la Jackie Chan Stunt Team.  

Laisser un commentaire

Fermer le menu