Un épisode par mois, voilà le rythme auquel M. Bobine s’est tenu tout au long de l’année 2017. Une constance récompensée dans les derniers jours de décembre par le franchissement d’un cap symbolique : celui des 10 000 abonnés sur Youtube.

Parmi les 12 épisodes, 4 sont de mon fait, comme c’était déjà le cas en 2016 et comme ce le sera également en 2018. Les voici dans l’ordre chronologique. 

En tant que fan indécrottable de Steven Spielberg, je me devais forcément de consacrer un épisode à ce réalisateur beaucoup plus énigmatique qu’on voudrait bien le croire. J’espère que cette petite plongée dans son “Côté Obscur” donnera un peu matière à réflexion auprès de ceux qui ne voient en lui qu’un très bon entertainer ayant la fâcheuse tendance à verser dans la mièvrerie.

L’épisode de 2017 dont je suis le plus fier reste toutefois celui dédié au film de guerre chinois City of Life and Death, dans la mesure où il m’a forcé à sortir de ma zone de confort (grosso modo le cinéma américain des années 80 et 90) pour m’aventurer dans un territoire où je me sens nettement moins à l’aise. Le fait que le film de Lu Chuan aborde une période de l’Histoire peu enseignée en Occident (et source de gros conflits entre la Chine et la Japon) n’ a fait que rajouter à la difficulté du travail. Vu les retours sur l’épisode, il semblerait que je n’ai pas écrit trop de bêtises et que j’ai donné envie à quelques personnes de découvrir ce long-métrage sorti en France dans l’indifférence générale (en même temps, avec une seule copie pour tout le pays…). Ça tombe bien, c’était très exactement mon objectif ! 

Fermer le menu